LA HERNIE DISCALE LOMBAIRE 

La hernie discale lombaire est une cause fréquente de consultation lorsqu'elle déclenche une douleur que l'on appelle sciatique ou cruralgie.  La douleur de type sciatique est en général décrite par les patients comme une douleur quasi constante descendant le long de la jambe selon un trajet bien précis. Elle est associée ou pas à des douleurs du dos. Les douleurs ont parfois débuté au dos puis ont migré dans la jambe. Cette douleur d'apparition brutale en général nécessite la réalisation rapide d'une IRM lombaire (TDM en cas de contre indication à l'IRM) afin de poser le diagnostic de sciatique/cruralgie causée par une hernie discale (il existe d'autres causes).

Le traitement d'une sciatique causée par une hernie discale est la plupart du temps médical. le traitement chirurgical est réservé aux formes dites déficitaires (paralysie du pied/jambe, non contrôles urinaires comme des fuites) ou en cas d'échec du traitement médical complet et bien conduit.

Le traitement médical n'agit pas en faisant disparaitre la hernie mais permet de diminuer l'inflammation que crée la hernie sur le nerf et donne la douleur. Une fois l'inflammation du nerf calmée, la hernie se résorbera spontanément sur plusieurs mois. Le traitement médical repose sur des traitements anti-inflammatoires per-os. Si ca ne suffit pas, on peut prescrire des infiltrations radioguidées (réalisées dans certains services de radiologie sur ordonnance de spécialiste).

Si le traitement médical est un échec, la dernière possibilité est de traiter chirurgicalement la hernie, cette fois ci en enlevant directement la hernie dans le but de "calmer" le nerf. Cependant, dans certains cas, si le nerf est contus, des douleurs de sciatique post-opératoire peuvent rester malgré la résection de la hernie. Ce traitement chirurgical ne soulage pas des douleurs lombaires mais uniquement de la douleur de sciatique/cruralgie. Le risque de récidive de hernie est toujours possible car le disque d'où vient la hernie n'est pas réséqué.

L'apparition d'une hernie discale signe qu'il existe un processus de dégénérescence discal qui pourra laisser ou provoquer secondairement des douleurs lombaires.  Ces douleurs arrivent même s'il n'y a pas eu de traitement chirurgical.

La hernie discale lombaire : fiche SFCR

©2020 par Dr Clémence HEYBERGER. Créé avec Wix.com