SPONDYLOLISTHESIS

Le spondylolisthésis est un décalage entre 2 vertèbres: la vertèbre du dessus s'avançant par rapport à la vertèbre du dessous. 

Il existe 2 types de spondylolisthésis dont chaque cause est totalement différente: 

- le spondylolisthésis dégénératif

- le spondylolisthésis par lyse isthmique

LE SPONDYLOLISTHESIS DEGENERATIF

Le spondylolisthésis dégénératif est une conséquence de l'arthrose. L'arthrose qui touche les vertèbres déforme les articulations entre les vertèbres, ce qui  va les rendre instable et entrainer un ''glissement'' de vertèbre. Ce glissement est lent et progressif. Il touche de manière prédominante l'étage L4-L5, mais d'autres étages peuvent être touchés. Ce décalage entre les vertèbres s'accompagne d'une compression des nerfs dans le canal en regard. 

Cette pathologie se manifeste cliniquement par les lombalgies mais aussi tous les symptômes d'un canal lombaire étroit qui se majorent parfois à la position assise (position où le spondylolisthésis se majore le plus).

Ces symptômes se traitent difficilement par un traitement médical ou des infiltrations car le problème est d'ordre mécanique.

La solution lorsque les symptômes sont invalidants est presque toujours chirurgicale. Elle consiste en une libération du canal associée à la fixation des vertèbres concernées par le spondylolisthésis.

LE SPONDYLOLISTHESIS PAR LYSE ISTHMIQUE

L'origine initiale de ce spondylolisthesis remonte en général à la jeune enfance où il se produit une fracture des isthmes. L'isthme est la zone de la vertèbre qui relie une articulation à l'autre. Cette fracture rend donc instable une vertèbre par rapport à celle d'en dessous, ce qui entraine un glissement progressif de la vertèbre. Cette pathologie touche surtout l'étage L5-S1.

Ce problème est en général asymptomatique ou peu symptomatique jusqu'à l'âge de 35 ans-40 ans. Les patients souffrent en général de lombalgies et parfois de sciatiques.

La seule solution reste uniquement chirurgicale quand les douleurs sont très invalidantes. Il consiste en une fixation des vertèbres.

©2020 par Dr Clémence HEYBERGER. Créé avec Wix.com